Atelier « Espace public et cartographie radicale »

Mise en ligne: 7 mars 2024

Atelier de partage d’expériences les 28 et 29 mars 2024 COMPLET

Il est des cartes qui disent non. Des cartes radicales, qui dévoilent, qui dénoncent et protestent. Et des espaces publics parfois accueillants mais trop souvent marchandisés, genrés, colonisés et racisés qui nous corsètent, nous assignent, nous amoindrissent, nous renient et nous réduisent à n’être que « corps en transit ».

ITECO, avec certains alliés-partenaires, a décidé d’entreprendre un voyage d’analyses et de déambulation pour questionner comment l’espace public est fait par certains bien qu’il nous façonne à tous.tes et comment certaines pratiques d’explorations de celui-ci permet de nous redonner prise sur ces mécanismes réifiants en visibilisant l’invisible, que ce soit au travers de balades exploratoires ou de réalisations de contre-cartes.

En espérant par là-même contribuer, à travers cet atelier de deux journées, au renversement des structures capitalistes, coloniales et sexistes de notre monde.

Objectifs de l’atelier

  • Découvrir et analyser différentes expériences contre-cartographiques et de balades exploratoires dans l’espace public.
  • Analyser les rapports de domination capitaliste, raciste et sexiste à partir et au travers de l’espace public.
  • Renforcer nos pratiques éducatives et militantes à travers la contre-cartographie.

Partenaires

  • Collectif Noms Peut-être
  • Urbanisa’son
  • Technopolice
  • Periferia

Méthodes
Expérimentation, explorations urbaines et réflexions collectives.

Lieu et dates

Quand : 28 et 29 mars 2024. De 9h à 17h.
Où ? : @ ITECO (rue renkin, 2 1030 Bruxelles)
Un repas léger est prévu à midi.
Gratuit mais inscription obligatoire par email (voir ci-dessous).

Infos et inscription
Julian Lozano, Rafael Salgado

par ITECO